Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Heavy Rain / BEYOND: Two Souls

Publié le par Stetko

Heavy Rain / BEYOND: Two Souls

HEAVY RAIN

Dans cette article je vais tenté de faire court concernant ces deux titres des studios Quantic Dream. Commençons par le commencement avec Heavy Rain sortie en 2010 sur PS3: L'histoire est celle d'un homme dont l'existence à basculé le jour où l’aîné de ses 2 fils est tué percuté par une voiture. Quelques mois plus tard, alors que tout semble ne pas aller pour le mieux dans sa vie, son deuxième fils est kidnappé par un tueur qui sévis depuis des années que l'on appel le Tueurs aux Origamis. Ce dernier enferme ses victimes dans une cuve en pleine saison pluvieuse et qui par conséquent se remplie lentement d'eau. Après quelques jours, quand l'enfant est mort noyé, il est retrouvé dans un terrain vague, une orchidée sur la poitrine et un origami dans la main. Ethan Mars, le père, reçoit une série d'épreuve de la pars du tueur pour éventuellement sauver son fils. Celui-ci est donc l'un des 4 personnages jouables avec Madison Paige, une journaliste, Norman Jayden, un agent du FBI et Scott Shelby, détective privé, tous ces protagonistes œuvrant pour retrouver l'enfant disparu à temps.

Heavy Rain / BEYOND: Two Souls

Le fait qu'il y est plusieurs personnages menant chacun leur enquête de leur côté multiplie de façons assez significative les fins possibles, ce qui est fort appréciable. Chaque personnages pouvant être neutralisés, voir tués, a plusieurs moments du scénario, il est donc possible que tous, ou aucuns, n'arrivent a découvrir le lieu de captivité de l'enfant pour tenter de le sauver. De même si vous n'avez pas réussis a cumuler assez d'indices pour parvenir à ce résultat. Un jeu à choix multiple donc, dont vos actions aurons une réel influence sur la suite de la trame, juste jouissif à ce niveau là! Côté ambiance tout les standard oppressant du polard à la "Seven" sont présents dans "Heavy Rain", favorisant une immersion efficace là où les personnages pêchent un peu, excepté Norman Jayden à mon humble avis. L'histoire combiné à cette ambiance rend le jeu simplement super, on se délecte des heures passées manette en main, un réel plaisir, on veut savoir la suite, ne pas s'arrêter avant la fin. Concernant le gameplay, fausse note pour le jeu français puisque le système de déplacement s'avère particulièrement mal fait, R2 servant a faire avancer l'avatar, comme dans un jeu de voiture, ce qui rend parfois le choses compliqués surtout combiné avec la caméra fixe dans un coin, un peu du style des premiers "Resident Evil" mais en tout de même plus dynamique et mieux fait. Il n'en reste pas moins qu'a chaque changements de caméra l'avatar peut parfois partir dans une direction non souhaité du fait du système de déplacement cité plus tôt. Un regret sur cette version PS4: l’absence du contenue additionnel "The Taxidermist": Regrettable.

Au final, même si il n'avait pas vraiment besoin d'un portage PS4, "Heavy Rain" réussit avec plus ou moins de succès la transition. Un jeu vraiment prenant et de qualité au photo-réalisme saisissant. Une véritable pépite qui, même si pas exempte de défauts, doit faire partie de votre collection si vous n'y avez jamais joué, sinon vous pouvez parfaitement rejouer à la version PS3. Pour moi un incontournable qui m'a ouvert les yeux sur un nouveau monde vidéo-ludique.

BEYOND: TWO SOULS

Le dernier née maintenant, "BEYOND: Two Souls. Sortie en 2013, il est très probablement le plus beau jeu proposé sur PS3, il en est donc sans surprise parmi les beaux sur PS4. Dans cette aventure nous suivons Jodie Holmes à différentes époques de sa vie, de la petite fille de 8 ans à la jeune adulte de 25 ans en passant par l'adolescence. Cette dernière à la particularité d'être liée à une entité de type fantomatique depuis sa naissance, Aiden. L'histoire compte donc les péripéties de Jodie et Aiden dans une suite de séquences tantôt émouvantes, pleines d'actions, contemplatives, tristes, parfois joyeux, tout ça pour arriver à une conclusion qui, bien que multiple au vu des choix que vous aurez à faire (à l'instar d'"Heavy Rain"), ne manque pas d'émotions et conclu parfaitement cette aventure qui possède un fond clairement mystique.

Heavy Rain / BEYOND: Two Souls

Sur le principe "BEYOND: Two Souls" est très proche de "Heavy Rain", son aîné: Une histoire forte est très travaillée, digne d'un film. Une ambiance parfaitement maîtrisé celons l'atmosphère voulu de chaque scène. Un titre qui est même plus complet que sont prédécesseur à ce niveau. On notera un système de déplacement repensé, au joystick, infiniment plus agréable à dirigé, Jodie profite également d'une caméra la suivant et proposant un point de vue très cinématographique, en traveling et jouant avec les distances, pas comme une caméra classique au dessus de l'épaule. Une technique donc qui combiné au photo-réalisme exceptionnel du jeu nous plonge dans un véritable film où nous contrôlons l’héroïne, chacune de ses actions et de ses choix. Un système de choix qui offre quand même moins de possibilités, qui impacte moins l'histoire que "Heavy Rain" mais qui reste tout de même dans la moyenne supérieure de ce qui peut être proposé. Par contre grosse amélioration au niveau de l'attachement au personnage, on souffre en même temps Jodie, on veux qu'elle s'en sorte. Ce résultat est dû notamment à la performance sans faille de deux grands acteurs qui sont venue prêter leur traits à Jodie Holmes et au professeur Nathan Dawkins, j'ai nommé respectivement Ellen Page et Willem Dafoe. D’ailleurs je recommande vivement de jouer à "BEYOND: Two Souls" en version originale sous-titré pour vraiment se rendre compte de la qualité du jeu d'acteur: aucun doute sur ce point, Quantic Dream est bien à la pointe du procédé de "performance capture" qu'il maîtrise historiquement mieux que quiconque.

Au final "BEYOND: Two Souls" a pour moi poussé la barre encore plus loin que ce qu'avez pu le faire "Heavy Rain". Meilleur dans quasiment tout les secteurs, c'est un véritable bonheur que de jouer à ce titre, un véritable chef-d'oeuvre que nous offre ici David Cage, un jeu qui nous donne l'impression de vraiment faire partie de quelque chose de grand. Un aventure comme on ne peux en voir qu'au cinéma, qui nous ai possible de vivre pleinement. Enfin un jeu qui nous fait jouer avec nos émotions et qui ne consiste pas à tuer tout ce qui bouge, et ça, ça fait fait terriblement du bien. Sans conteste un des meilleurs jeu vidéo auquel il m'ai été donné de jouer. Comme pour son prédécesseur, si vous ne l'avez pas fait sur PS3, jetez vous dessus, de plus que le contenu "Advanced Experiment" est inclus.

Commenter cet article